Institut Pxirus, velas.pierre@pxirus.ch, www.pxirus.ch

 

INTERVIEW de Vélas Pierre :

 

Qui êtes-vous ?

En toute simplicité, un Homme avant tout ! ... . Sinon, Faiseur de Bien-être et passeur-d'âmes.

J'ai conscience de pouvoir aider mon prochain par des dispositions naturelles avec mes mains et ma conscience canalisée.

 

Pouvons-nous aller plus en détails, si vous voulez bien ?

Oui, bien sûr !

Depuis quand êtes-vous en possession de ces « capacités » ?

 

Depuis ma plus tendre enfance, j’avais déjà en moi des prédispositions naturelles. J’avais besoin de me retirer seul dans nature, pour plonger dans mon moi intérieur et pour être en contact avec les énergies d’harmonisation de la Nature.

D’ailleurs, je me sentais parfois différent et incompris. Je ressentais les gens dans leur corps, leur esprit, leurs déséquilibres, etc. Une empathie certaine ! Et je pensais que les autres étaient pareils que moi …

Parfois, cette empathie générait en moi, une disharmonie entre mon intérieur et celle de l’Environnement Humain que je côtoyais. Elle se matérialisait par des états de colère, de frustration, d’incompréhension, d’envolée de vérités profondes, etc.

Je me rappelle une fois avoir énoncé une vérité de conscience au maître de la classe de CM1 (9-10 ans). Elle remettait en cause personnellement sa façon de travailler. Cela l’avait déstabilisé au point que j’avais été convoqué avec lui à une rencontre urgente avec le Directeur de l’école. Au-delà de la leçon de morale, dont je fus l'objet, ils avaient été interpellés et stupéfaits par les vérités émises. J’avais eu accès à certaines sources d’information et de vérité ! En fait, je sentais déjà les énergies …

 

Quand avez-vous pris conscience de vos capacités ?

 

Je me rappelle comme si cela était juste hier ! C’était pendant l’année 2000, une période de remise en cause, j’étais de passage en soirée, chez un de mes frères, dans la ville de Lyon. J’étais dans la cuisine à préparer l’apéritif et j’ai reçu soudainement un dialogue en mon fort intérieur. « La réponse à ta délivrance passe par la clef de ton intérieur ». Ce fut pour moi, un choc et une révélation. C’était mon grand-père, parrain aussi, décédé 3 ans plutôt, en 1997 qui m’envoyait ce propos ! …

D’autres évènements sont venus compléter et confirmer cette dimension de communication intérieure avec les plans de conscience. Un accès à la médiumnité ! même si ce nom de médiumnité, je ne l’aime pas trop parce que c’est mettre une étiquette de fonction, alors que cela faisait partie intégrante de mon être, en toute nature et simplicité.

 

Comment êtes-vous devenue Faiseur de bien-être et passeur-d’âmes ?

 

Le chemin de ma vie professionnelle m’a conduit à de nombreux soubresauts pour m’éveiller davantage à la découverte de Qui-je Suis !

Des changements professionnels m’ont conduit tout naturellement à poursuivre mon travail d’ingénieur mécanique dans le secteur de l’Industrie non plus en France mais en Suisse. C’est dans ce pays, au travers de séances de Channeling et de soins non-conventionnels que je me suis découvert. J’ai pris conscience de mes capacités de guérison, de passeur d’âmes et même de clairvoyance. À la suite de cela, j’ai approché ce domaine et réalisé des séances de bien être aux personnes.

 

Avez-vous eu des expériences marquantes dans votre rôle de passeur d’âmes ?

 

Oui, bien-sûr. Elles sont multiples et diverses. Par exemple en tant que passeur-d’âme, je peux vous relater mon tout premier passage d’âme ! 😊.

Un matin de 2011, alors que je rejoignais ma chambre d’hôtel, je me suis arrêté seul dans le couloir. Je me remémorais la drôle attitude que j’avais eu au petit-déjeuner, avec des collègues de travail :

À un moment donné, j'ai énoncé de vive voix et inconsciemment, le mot « Arbeit », et ceci de façon virulente, comme un commandement irrévocable. Ce qui fit d'ailleurs sursauter les collègues. Je ne comprenais pas d’où cela venait. 

C’est alors que seul dans le couloir, mon corps entier s’est mis soudainement à convulsionner avec des tremblements importants durant de nombreuses secondes.

Cela fut un choc et une délivrance en même temps.

J'ai compris plutard que je venais de faire un passage d'âme par la libération d’un esprit de conscience de la seconde guerre mondiale. Cette personne était bloquée dans sa position de commandement dans une usine de travail, en Allemagne, pour travailleurs prisonniers ! J’ai apprivoisé et accepté cette dimension intérieure pour traiter de nombreux cas.

 

 

Pouvez-vous nous faire partager une expérience de bien-être sur des personnes qui vous ont consultés ?

 

Une fois de plus, elles sont nombreuses et diverses !

Par exemple, une personne avait des problèmes d’aphtes importants à la bouche. Je lui ai proposé de l’aider par l’imposition des mains. Ces aphtes ainsi que différents autres points de déséquilibre ont disparu pour une meilleure qualité de vie.

 

Avez-vous effectué des libérations à distance ?

 

Oui, un exemple : J’ai fait une intention de libération, sur une personne résidant en France. Elle était atteinte d’un cancer. Je lui ai proposé de faire cela après notre conversation téléphonique.

L’acte a permis le déblocage d’un nœud important, datant de son enfance. Tout en poursuivant en parallèle ses soins médicamenteux, ce déblocage a permis d’ouvrir son champ énergétique, favorisant un soulagement voire une amélioration de son état de santé. La personne est sortie de son cancer et son rayonnement lumineux a véritablement changé.

Ce jour-là, j’ai compris que je pouvais soigner, au-delà des distances.

 

  

Comment procédez-vous dans vos œuvres de bien être ?

 

Il n’y a pas de protocoles à proprement dit. J’utilise mes mains et ma conscience, en toute simplicité.

Lors des consultations, je ne touche pas la personne, à moins qu’elle m’y autorise et me le permette. Je travaille à distance d’aura, sur les sphères énergétiques du corps causal.

J’écoute les propos de la personne et apporte une aide aussi par ma canalisation intérieure et par écriture canalisée. Ceci ajoute une dimension complémentaire aux soins énergétiques.

 

Comment vous positionnez-vous vis à vis de la médecine conventionnelle ?

 

La médecine conventionnelle, elle existe et elle a le mérite d’exister ! Nous sommes complémentaires. Regardez le nombre de méthodes de soin à la personne qui se sont développés en 20 ans. Les consciences évoluent et bousculent d’autres consciences établis.

Simplement, je conçois que l’Ignorance, ou l’absence d’ouverture d’esprit est une limitation au développement multi-dimensionnel de l’être humain que nous sommes. Nous sommes tellement plus que ce que nous croyons être ! Pourquoi se priver du « Ce qui est Possible, et Envisageable ».

 

Avez-vous un ou des guides spirituels ?

 

Oui ! Et j’ai pu parler directement avec eux, à vive voix, par le mode de communication du Channeling et par d’autres moyens aussi.

Je conçois que cela peut choquer et surprendre plus d’une personne à entendre ces propos mais c’est la pure vérité. Je le répète nous sommes bien plus que ce nous pensons être.

Libre à nous de s’étendre à ce qui nous parait insondable car pas palpable dans des temps établis.

Oui, mes guides spirituels sont nombreux et ceci sur plusieurs niveaux de conscience. Je ne les citerai pas pour une question d’équilibre et d’entente de conscience avec les lecteurs et mes guides ...  Je ne souhaite pas figer cet aspect car cela change suivant notre développement d’esprit. Simplement, certains sont du plan angélique…

 

Avez-vous découvert d'autres choses sur vous ?

 

Récemment, je me suis surpris à écrire des prières canalisées provenant d’un plan de conscience élevé. Je souhaite faire partager celles-ci en toute simplicité car c’est pour le bien de l’Humanité qu’elles sont adressées. Nous sommes dans une période de grands bouleversements et je veux apporter une aide en communiquant les prières reçues.

Sur un autre domaine, j’ai constaté également que les objets anciens ou récents ont une mémoire énergétique. La matière enregistre et peut conserver des traces nécessitant un nettoyage de mémoire. La matière n’est que la représentation d’une énergie condensée. Dans ce sens, j’ai effectué des nettoyages sur des objets qui présentaient des inconforts et des perturbations énergétiques.

 

Avez-vous autres choses à ajouter ?

 

Oui. En toute humilité, j’ai voulu apporter de la chaleur dans le cœur des petits et grands enfants en réalisant un livre illustré intitulé   « LE PETIT CHEVAL BLANC ET LE RENARD ARGENTE ».

Cet ouvrage est destiné à ceux qu’ils veulent recevoir un instant d’amour et de bonheur. Ce livre est présenté et est en vente dans la rubrique "Boutique" du site Web !

 

 

Merci à ceux et à celles qui ont pris le temps de me lire !